Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Construction - Situation des affaires

Trimestriel d'avril 2020 - Arrêt brutal des affaires

18.05.20 - L’arrivée de la pandémie de coronavirus en Suisse correspond à un arrêt net des affaires, pour le secteur vaudois de la construction. Les entrepreneurs du gros oeuvre, du second oeuvre ainsi que des techniques du bâtiment décrivent une situation en chute libre. Tous les indicateurs de perception et de prévision descendent brusquement de plusieurs dizaines de points, au terme du premier trimestre. Les mesures sanitaires et de protection sur les chantiers et dans les ateliers (masques, distances, désinfection régulière du matériel) impliqueront un rythme de travail ralenti et une baisse induite de la productivité durant encore plusieurs mois. Les entrepreneurs craignent d’autre part que les initiateurs de projets (promoteurs, propriétaires, pouvoirs publics), eux aussi victimes de la crise, reportent les travaux prévus.

Dans les chiffres, la situation se traduit par une baisse de la réserve de travail à moins de 4 mois en moyenne à fin mars et surtout un arrêt net des entrées de commandes et une forte baisse des liquidités, quel que soit le métier. Le nombre de personnes travaillant dans la construction a baissé de 398, pour atteindre 28 015 employés à fin mars, soit encore 423 de plus qu’une année auparavant. Toutefois, les entrepreneurs de tout le secteur, pour le canton de Vaud comme dans le reste du pays, craignent de devoir diminuer leurs effectifs drastiquement, d'ici fin juin.

Partenaires