Industrie

Industrie – Indicateur synthétique de la marche des affaires

Trimestriel de janvier 2023 – Le ralentissement se confirme

13.02.2023 – Dans un contexte international toujours fortement perturbé, l’économie mondiale a évolué de manière poussive au cours des trois derniers mois. Si les prévisions de croissance en 2023 ont constamment été revues à la baisse durant plusieurs trimestres, le risque d’une récession généralisée semble toutefois s’éloigner. Le pic d’inflation a été dépassé tant aux Etats-Unis que dans la zone euro, en raison notamment de la baisse des prix de l’énergie. De plus, la fin des restrictions sanitaires en Chine laisse entrevoir une reprise de l’activité manufacturière et une pression moindre sur les chaînes d’approvisionnement. Avec une inflation bien moins forte et une demande intérieure robuste, la situation au niveau suisse demeure solide. Mais le degré d’incertitude reste élevé et, après une croissance de 2,7% l’an dernier, le PIB vaudois devrait progresser de 1,3% en 2023, selon les dernières prévisions du CREA établies en janvier.

Le tassement de l’économie mondiale se ressent parmi les entreprises industrielles du canton. Ces dernières constatent en effet une tendance à la baisse des entrées de commandes au cours du trimestre sous revue. La position concurrentielle sur les marchés étrangers s’est à nouveau détériorée pour quatre exportateurs sur dix. De plus, si 40% des répondants ont procédé à des augmentations de leurs prix de vente, la situation bénéficiaire s’est tout de même détériorée pour un quart du panel. Toutefois, l’impact sur la production reste pour le moment mesuré et plusieurs signaux encourageants viennent tempérer la morosité actuelle. Le taux d’utilisation moyen des capacités de production (85%) demeure stable, de même que la durée assurée de production (près de six mois). Par ailleurs, le manque de main-d’œuvre est également mentionné par 40% des sondés. 

Un tassement attendu sur le front des exportations et un contexte inflationniste toujours d’actualité pèsent sur la marche des affaires attendue au cours des prochains mois. Les attentes des industriels vaudois concernant l’évolution de la production et des emplois restent néanmoins neutres.

Publications

Archives