Hôtellerie-Restauration

Hôtellerie-restauration – Situation des affaires

Trimestriel d’octobre 2022 – Optimisme pour la fin de l’année, mais perspectives incertaines pour 2023

29.11.22 – Au cours des mois de juillet à septembre 2022, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration a pleinement profité d’une météo estivale exceptionnelle ainsi que de la levée générale des restrictions sanitaires. Interrogés début octobre dans le cadre de l’enquête conjoncturelle, les hôteliers et restaurateurs vaudois sont 57 % à annoncer un chiffre d’affaires en hausse par rapport à l’an dernier.

Pour le dernier trimestre de cette année, les établissements interrogés sont près de deux fois plus nombreux (30 %) à anticiper une progression du volume de leur activité plutôt qu’un repli (16 %). Dans un contexte marqué par la crise énergétique et la flambée des prix des matières premières, les perspectives pour le printemps 2023 sont moins réjouissantes. Quatre répondants sur dix redoutent en effet une dégradation de la situation de leurs affaires et seulement un sur dix se montre optimiste.

Avec le retour de la clientèle étrangère, la grande majorité des hôteliers vaudois sondés (78 %) ont vu leur fréquentation progresser par rapport à l’été 2021. Le chiffre d’affaires du 3e trimestre a été supérieur à l’an dernier pour 85 % des répondants. Pour la fin de l’année, les hôteliers sont confiants et s’attendent à accueillir davantage de clients qu’au 4e trimestre 2021.

L’été particulièrement chaud et ensoleillé a permis aux restaurateurs vaudois de boucler le 3e trimestre sur des résultats positifs. Pour le deuxième trimestre consécutif, ils sont plus nombreux à voir leur bénéfice progresser que reculer. La fin de l’année devrait confirmer cette tendance, même si l’inflation les contraint à adapter leurs prix à la hausse.

Publications