Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Hôtellerie-Restauration - Chiffre d'affaires

Trimestriel d'avril 2020 - Hôteliers et restaurateurs vaudois désemparés à l'heure de tirer le bilan du 1er trimestre

03.06.20 - Alors que l’année 2020 s’annonçait prometteuse pour le secteur touristique vaudois, la pandémie de Covid-19 a brutalement plongé les hôteliers et restaurateurs dans une situation exceptionnellement difficile et incertaine. Interrogés début avril 2020, les établissements vaudois sont 69 % à annoncer un chiffre d’affaires trimestriel en baisse. La fermeture des restaurants ainsi que les mesures de confinement ont particulièrement affecté les établissements des régions de montagne, qui sont 88 % à afficher un bilan négatif.

Pour les mois d’avril à juin, les hôteliers et restaurateurs vaudois participant à l’enquête conjoncturelle sont 77 % à redouter une baisse de la demande. La moitié des établissements envisagent de se séparer d’une partie de leur personnel et 40 % d’entre eux craignent de devoir adapter leurs prix de vente à la baisse. Pour le 3e trimestre 2020, les répondants sont 72 % à estimer que la situation va continuer à se péjorer, les plus pessimistes étant les établissements des régions de montagne (90 %) et les plus confiants ceux situés au bord des lacs (49 %).

Les hôteliers vaudois ont été confrontés à une baisse de fréquentation brutale dès la mi-mars et ont dû faire face à une cascade d’annulations. Si les perspectives pour les mois d’avril à juin sont au plus bas, la réouverture prochaine des sites de loisirs et des frontières avec les pays voisins laisse espérer une amélioration pour la saison estivale.

Les restaurateurs vaudois, interrogés quelques semaines après avoir été contraints de fermer, font face à des pertes massives et sont nombreux à craindre de devoir licencier du personnel. Les résultats des mois d’été seront sans doute déterminants pour assurer leur survie à court et moyen termes.

Partenaires