Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Industrie - Indicateur synthétique de la marche des affaires

Trimestriel d'avril 2022 - Malgré la hausse des prix des matières premières, les industriels vaudois restent confiants

16.05.2022 - Avec un contexte international fortement perturbé par la guerre en Ukraine et la présence du variant Omicron en Chine, les difficultés d’approvisionnement, déjà présentes depuis de nombreux mois, se sont encore accentuées et l’évolution haussière des prix des matières premières et de l’énergie fait craindre le risque d’une progression de l’inflation. Dès lors, le Fonds monétaire international (FMI) anticipe une croissance mondiale de 3,6 % pour cette année, contre 4,4 % lors du précédent relevé trimestriel. Sur le plan national, l’inflation – bien que contenue en comparaison internationale – s’inscrit en avril à 2,5 % sur un an et les prévisions de croissance ont également été revues à la baisse. Le canton de Vaud devrait de son côté être moins touché, avec une croissance du PIB estimée à 3,2 % en 2022, contre 2,8 % au niveau suisse.

Malgré les difficultés évoquées, l’activité des industriels vaudois reste pour le moment soutenue. Les entrées de commandes et la production ont, de manière générale, légèrement augmenté au cours du trimestre écoulé. Trois quarts des sondés jugent dès lors favorables leurs carnets de commandes, une proportion en légère progression. De plus, l’impact sur les stocks de produits ne se fait pour l’heure que peu sentir, malgré les difficultés d’approvisionnement. La situation des affaires est ainsi jugée satisfaisante ou bonne par 8 entrepreneurs sur 10, une proportion similaire aux résultats enregistrés lors du dernier relevé trimestriel. La position concurrentielle est d’ailleurs restée stable, alors que le franc suisse demeure élevé.

Malgré la pression grandissante sur les prix, la demande devrait rester soutenue au cours du trimestre à venir. Une légère progression des entrées de commandes est en effet attendue alors que le niveau des exportations devrait rester élevé. Les industriels vaudois s’attendent ainsi à une évolution stable de la marche des affaires au cours du prochain semestre.

Partenaires