Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Industrie - Indicateur synthétique de la marche des affaires

Trimestriel de juillet 2021 - La reprise se confirme pour l'industrie vaudoise

09.08.2021 - L’amélioration de la conjoncture mondiale s’est poursuivie au cours des trois derniers mois, encouragée par une accélération des campagnes de vaccination à travers le monde. Mais, avec des taux de couverture vaccinale insuffisants dans la plupart des pays et l’apparition d’un variant plus contagieux, le contexte reste fragile. Economiquement, la reprise se caractérise par une forte demande dont les conséquences se font sentir en termes de pénurie de matières premières et d’inflation. Cette dernière reste toutefois contenue en Suisse et les principaux indicateurs économiques sont au vert. Selon un récent sondage du KOF, la situation des affaires des entreprises suisses est, pour la première fois, meilleure qu’au tournant de l’année 2019-2020. Au niveau vaudois, les dernières prévisions de croissance du PIB pour 2021 établies par le CREA ont été légèrement revues à la hausse, passant de 2,8 % à 3,1 %.

L’amélioration constatée en début d’année s’est également poursuivie au cours du trimestre sous revue pour les industriels vaudois. Malgré un ralentissement en juillet, l’évolution trimestrielle des entrées de commandes reste positive. Par ailleurs, 40 % du panel fait état d’une hausse de la production en rythme mensuel et la durée assurée de production a également augmenté. Ainsi, malgré une pression sur les prix à la hausse, notamment en raison des pénuries de matières premières, l’évolution de la situation bénéficiaire est restée stable pour 60 % des sondés. Elle s’est même améliorée pour un répondant sur cinq. Si la tendance est donc favorable, des difficultés persistent tout de même. La faible demande reste un obstacle à l’activité pour la moitié du panel et, par conséquent, 40 % des entrepreneurs sondés jugent leurs carnets de commandes insuffisamment remplis.

Les prévisions des industriels vaudois pour le prochain trimestre font toutefois ressortir un optimisme assuré. Dans la continuité des résultats observés, environ un tiers des répondants anticipent une évolution à la hausse des entrées de commandes et de la production. Dès lors, bien qu’une majorité du panel s’attende à une augmentation des prix d’achats, seuls 5 % des industriels vaudois – une proportion plus atteinte depuis deux ans – prévoient une dégradation de la marche de leurs affaires à six mois.

Partenaires