Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Marche des affaires, appréciation

Trimestriel d'avril 2020 - Les détaillants vaudois dans la tourmente du coronavirus

18.05.20 - La pandémie de covid-19 a un impact majeur sur les économies suisse et internationale. Le commerce de détail est sans aucun doute l’un des secteurs le plus touché par les mesures de confinements mises en place. La fermeture obligatoire des magasins non-alimentaire a mis de nombreux détaillants dans des situations économiquement très difficiles.

Désormais, plus de la moitié des détaillants vaudois (56%) jugent la situation de leurs affaires mauvaise. Un niveau historique jamais atteint depuis le début de l’enquête en 2012. Seuls 12% qualifient leurs affaires de bonnes, les secteurs alimentaire et de la vente par correspondance ont pu bénéficier d’un report de clientèle. Le climat de consommation est toutefois totalement déprimé. L’indice suisse du climat de consommation a d’ailleurs atteint un plancher historique en ce mois d’avril.

Sur les trois derniers mois, la majorité des commerçants font état de ventes en baisse (56 % du panel) et de situation bénéficiaire détériorée (61 %). Dès lors ils sont déjà près d’un tiers à considérer avoir trop de stock et trop d’effectifs.

En attendant les effets du déconfinement partiel, les détaillants sont très négatifs pour les prochains mois et face à une telle situation, près d’un quart déplorent devoir réduire les effectifs.

Partenaires