Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Situation des affaires

Trimestriel de janvier 2022 - Légers soubresauts dans les services vaudois

08.03.22 - L’activité des entreprises vaudoises du secteur des services a quelque peu ralenti au cours du trimestre écoulé. Dès lors, si la majorité des répondants juge la marche des affaires satisfaisante, 27 % du panel l’estime en revanche mauvaise. Encore freinés par les restrictions alors en cours et dans un contexte de hausse des prix, près de 40 % des entrepreneurs ont souffert d’une demande insuffisante durant les 3 derniers mois et une proportion similaire mentionne le manque de main-d’oeuvre comme étant un obstacle à l’activité. Un phénomène qui se renforce depuis plusieurs mois et qui a de plus été accentué par les nombreuses quarantaines induites par la pandémie. Conséquence réjouissante, l’augmentation du nombre de personnes employées devrait se poursuivre au cours du prochain trimestre.

La situation est toujours jugée très favorablement dans la branche des activités informatiques malgré un manque de main-d’oeuvre criant. Huit répondants sur dix considèrent en effet le manque de personnel comme étant un obstacle à l’activité. Stimulées par une demande en progression, un quart des sociétés actives dans les services aux entreprises ont vu leur marche des affaires s’améliorer au cours du trimestre écoulé. La situation s’est en revanche péjorée dans les branches des services personnels et des transports, information et communication, avec près de 40 % des sondés qui jugent leur marche des affaires comme étant mauvaise. Dans cette dernière branche, l’insuffisance de la demande est en recrudescence et concerne plus de six répondants sur dix. Les soubresauts constatés ne devraient être que temporaires au vu des prévisions établies par les entreprises vaudoises. La marche des affaires devrait progresser au cours des prochains mois, et ce, dans les différentes branches du secteur.

Partenaires