Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Situation des affaires

Trimestriel d'avril 2021 - Un début d'année mitigé mais des perspectives favorables

02.06.21 - Dans la lignée des résultats enregistrés en janvier, un quart des entreprises du secteur des services a vu sa marche des affaires s’améliorer au cours du trimestre sous revue alors que celle-ci s’est détériorée pour un cinquième du panel. Ces résultats mitigés s’illustrent également à travers l’évolution hétérogène de la situation bénéficiaire. Par ailleurs, les difficultés de financement sont en recrudescence, celles-ci étant citées comme obstacle à l’activité par 13 % des sondés (contre 6 % en janvier). Toutefois, la tendance générale est favorable. La légère hausse de la demande et du nombre d’employés entrevue en janvier s’est confirmée et devrait en outre se poursuivre au cours des trois prochains mois. Dès lors, seuls 6 % des entreprises s’attendent à une détérioration de la situation des affaires à 6 mois.

Les entreprises de la branche des activités informatiques sont nombreuses à enregistrer une progression de la demande et de la situation bénéficiaire au cours des trois derniers mois. La situation s’est également améliorée dans la branche des services aux entreprises, et, dans une moindre mesure, pour les entreprises actives dans les transports, l’information et la communication. Toutefois, près d’un quart d’entre-elles jugent toujours mauvaise la marche de leurs affaires. La situation reste également difficile dans la branche des services personnels, dont le quart des entreprises sondées ont vu leur situation bénéficiaire se détériorer au cours du dernier trimestre. L’optimisme y est toutefois de mise, puisque c’est la branche qui anticipe le plus une progression de la demande au cours des 3 prochains mois. De manière générale, les perspectives sont jugées favorablement par les entreprises de services, qui s’attendent à une  amélioration de la situation au cours du semestre à venir.

Partenaires