Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Situation des affaires

Trimestriel de juillet 2020 - Ralentissement de l'activité, mais retour d'un timide optimisme

11.09.20 - La crise liée au coronavirus se poursuit et touche les entreprises au quotidien. Elle a notamment des conséquences très néfastes sur la demande qui est en recul pour le second trimestre consécutif. Cependant, la situation actuelle est difficile à évaluer et reste caractérisée par une forte incertitude. La faiblesse de la demande constitue un frein à l‘activité pour plus de la moitié des répondants et seul un sondé sur dix déclare exercer son activité sans obstacle. Conséquence de cette situation difficile, les entreprises vaudoises actives dans les services ont majoritairement vu leur marche des affaires et leur situation bénéficiaire se dégrader. Les conséquences sur l’emploi sont en revanche mesurées à l’heure actuelle, avec un taux de chômage qui est resté relativement stable cet été.

Signe d’un recul marqué de l’activité et de la demande dans la branche des activités informatiques, le manque de main-d’oeuvre n’est cité comme un obstacle à l’activité que par 7 % des sondés. En début d’année, plus de trois entreprises sur quatre actives dans le domaine déclaraient avoir des difficultés à recruter. Au cours des trois derniers mois, la demande est d’ailleurs en recul pour l’ensemble des branches interrogées. Malgré cela, un certain optimisme semble regagner les entrepreneurs vaudois. En effet, les attentes sur l’évolution de la demande au cours du prochain trimestre sont positives, principalement parmi les entreprises actives dans les branches des services aux entreprises et des services personnels, ce qui devrait déboucher à terme sur une amélioration générale de la marche des affaires.

Partenaires